coincoincoin

 

screenshot 2019-04-01 à 18et toujours pas un clic du Zimbabwé...

494272-how-we-test-drones

 

     Suite au dernier conseil municipal et aux remarques du Maire concernant un grand nombre de chiens non tenus en laisse sur la plage et des quantités de déjèctions non ramassées, la commune a décidé de doter ses policiers municipaux d'un parc de 6 drones dédiés à la surveillance.

 

 

IMG_3626

 

IMG_3627

 

 

     Les drones actuels peuvent être programmés de façon à suivre un parcours pré-défini par GPS qui permettrait des patrouilles régulières pour reperer les infractions aussi bien sur les plages qu'en ville.

 

 

screenshot 2019-03-31 à 13

 

     Ces drones de marque DJI sont équipés de camera 4K et infra rouge permettant de suivre le chien jusqu'à son propriètaire.

 

     En même temps, ils sont équipés de lecteur de puces canines et peuvent identifier le chien dans un rayon de 100 mètres, ce qui permettra la verbalisation des propriètaires pour un montant de 68 euros.

 

 

screenshot 2019-03-31 à 13

 

 

     Dans le cas, plus simple ou le propriètaire sera filmé en état de contravention, le drone transmettra en temps réel les photos qui sont envoyées au centre de reconnaisance faciale du fichier central national mais cette fois, la verbalisation passera a 250 euros.

Comme le précise la CNIL : 

"Dans le cas de l’identification, le système vérifie si le modèle du visage présenté correspond à l’un des modèles contenus dans la base de données. Les résultats de la comparaison correspondent à celui ou ceux présentant le score de similarité le plus élevé parmi ceux dépassant un certain seuil pré‑déterminé.

 

La reconnaissance faciale ne doit pas être confondue avec la détection de visage qui caractérise la présence ou non d’un visage dans une image indépendamment de la personne à qui il appartient.

 

Cette technologie n’en est désormais plus à ses balbutiements"

 

 

 

     Par la suite, les drones pourraient être équipés de façon à prélever au sol des échantillons qui permettront d'obtenir la carte genetique de l'animal afin d'éviter toute contestation, et là aussi, un fichier national en cours de création permettra une identification quasi immédiate de l'animal et de son propriétaire, mais au vu de la technologie déployée et du coût, l'amende sera alors de 950 euros.

 

screenshot 2019-03-31 à 13

 

 

    Pour en terminer si cela ne suffit pas, la dernière méthode consistera a saisir le chien avec le drone afin de l'amener en fourrière pour identification, l'amende sera alors de 10.000 euros.

 

 

    Bravo et félicitations à notre commune qui sait se doter des derniers outils technologiques afin de faire respecter la loi, voici d'ailleurs un reportage photo des essais avant mise en place ce jour et pour une durée d'essai d'une année.     

screenshot 2019-03-31 à 14screenshot 2019-03-31 à 14screenshot 2019-03-31 à 14

screenshot 2019-03-31 à 13screenshot 2019-03-31 à 13

screenshot 2019-03-31 à 12screenshot 2019-03-31 à 12

screenshot 2019-03-31 à 12screenshot 2019-03-31 à 12

 

remerciements à PG pour l'idée :)